Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/03/2009

Un rêve de lac, entre ciel et terre

Il est temps de quitter Inlé...

0.jpg

Les plus plus belles images de Birmanie que je garde en mémoire sont sans nul doute celles de ces pêcheurs sur le lac, quand leur ombres mystérieuses se détachent sur le fond gris-bleu du petit matin...

Ils semblent alors flotter entre ciel et terre ! 

1.jpg
2.jpg
2a.jpg
5c.jpg
5a.jpg

C'est parce que le lac est peu profond que les Inthas ont developpé une technique unique au monde : Seuls, sur leur barques en bois, ils repèrent d'abord les poissons à l’œil nu ; Comme ils ont besoin de leurs deux mains pour à la fois manier la grande nasse en bambou et refermer le piège qu'elle renferme, c'est de leur jambe qu'ils se servent pour stabiliser ou faire avancer l'embarcation. Les gestes sont lents mais précis, ce qui ajoute encore à la magie...

Parfois, en groupe, ils battent l'eau avec de longues perches, et dirigent les poissons vers des nasses déposées sur la vase du lac.

Enfin, certains utilisent tout bonnement un simple filet...

5d.jpg
12.jpg
(Lac Inlé, 30 et 31 janvier 2009)

Commentaires

Un texte passionnant et quelles images magnifiques, surtout sur ectte page... je suis sous le charme

Écrit par : Damien | 30/10/2010

Les commentaires sont fermés.