Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/02/2009

Le thanakha

DSC_5752b.jpg
(Le 26 janvier 2009, Bagan)

Dès l'arrivée en Birmanie, on est vite intrigué par cette étrange "crème" beige que l'on découvre déposéee sur le visage de presque toutes les femmes, ainsi que sur ceux des enfants, et qui sera gardée tout au long de la journée...

thanakha 1.jpg
(22 janvier 2009, Mandalay)

Impression mitigée au premier abord car, je l'avoue, cette mixture n'étant pas appliquée selon nos critères "occidentaux", le résultat semble parfois manquer d'élégance (on appose le thanakha avec une brosse à dents ou juste avec les doigts)...

Le rendu peut-être aussi d'une grande très finesse, mais bien souvent chez des femmes ou des jeunes filles qui sont en contact "photographique" avec le touriste ! ...ou à l'occasion d'un grand évennement.

thanakha 2.jpg
(23 janvier 2009, Mandalay)
thanakha 3.jpg
(30 janvier 2009, Lac Inlé)
thanakha 4.jpg
(24 janvier 2009, Mandalay)

248291.jpgAu quotidien, le thanakha, dont les origines remontent à la nuit des temps (on a retrouvé du matériel datant de preque 2000 ans!) n'est donc pas un élément décoratif mais bien un soin pour la peau.

La crème, obtenue à partir d'un arbre (le thanakha, cqfd) que l'on frotte avec un peu d'eau sur une pierre ronde et plate, à des vertues raffraîchissantes et protège du soleil. Elle a aussi d'autres qualités comme, par exemple, son effet contre l'acnée.

Au cours du voyage, je découvrirais que les hommes et les adolescents (surtout ceux qui travaillent en extérieur : Pêche, travaux des champs) n'hésitent pas eux non plus à profiter des bienfaits de cette crème magique...

thanakha 5.jpg
(31 janvier 2009, Lac Inlé)
Thanakha 6.jpg
(31 janvier 2009, Lac Inlé))